Discussion:
4000 en chiffres romains
(trop ancien pour répondre)
j***@gmail.com
2018-02-06 17:39:13 UTC
Permalink
Raw Message
l'écriture MMMM de 4000 en chiffres romains, est contraire à la règle qui nous défend d'écrire un caractère plus de 3 fois!!
Est-ce une exception pour 4000??
Olivier Miakinen
2018-02-06 19:42:44 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,
Post by j***@gmail.com
l'écriture MMMM de 4000 en chiffres romains, est contraire à la règle
qui nous défend d'écrire un caractère plus de 3 fois!! Est-ce une
exception pour 4000??
Plusieurs réponses...

Tout d'abord, cette régle défendant d'écrire un caractère plus de trois
fois a déjà une exception sur certaines horloges, où l'on voit écrit
IIII au lieu de IV.

Pour le reste, voir ici :
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ration_romaine>

<cit.>
Modes de représentation
2. Un même symbole n'est pas employé quatre fois de suite (sauf M) ;
</cit.>

Mais aussi :
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ration_romaine#Extensions_de_la_notation_classique>
__
IV
--
Olivier Miakinen
Benoit
2018-02-10 11:44:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Olivier Miakinen
Bonjour,
Post by j***@gmail.com
l'écriture MMMM de 4000 en chiffres romains, est contraire à la règle
qui nous défend d'écrire un caractère plus de 3 fois!! Est-ce une
exception pour 4000??
Plusieurs réponses...
Tout d'abord, cette régle défendant d'écrire un caractère plus de trois
fois a déjà une exception sur certaines horloges, où l'on voit écrit
IIII au lieu de IV.
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ration_romaine>
Il n'y a qu'à voir la numérotation des pages de préface de livres assez
aciens ou la numérotation en romain, pour la préface, utilisait les
minuscules et le « j » : j, ij, iij, iiij, v, vj.

Une remarque la numérotation n'était pas sur les pages, mais sur les
feuilles. Je veux dire par là que seuls les rectos étaient numérotés et
donc pairs ou impairs. À la différence des pages « normales » où les
rectos sont toujours impairs.
--
Pense à l'étiquette une fois les vendanges faites.
Ahmed Ouahi, Architect
2018-02-10 13:49:59 UTC
Permalink
Raw Message
Néanmoins et d'ores et déjà aux alentours du moyen âge les mathématiciens en
europe
Ayant dû y commencer à réaliser le fait que le système de nombrement chez
les arabes
Eut-il plusieurs avantages que le système romain essentiellement en système
de place

En lequel la valeur de tout éventuel nombre y est-elle déterminée juste par
sa position
En était-il carrément supérieur au système romain en lequel les numériques y
en sont
Toujours les mêmes à comme X est-il 10 et C en est-il 100 et ainsi de suite
où addition

Simple et une soustraction n'y en sont-ils aucunement tellement difficile en
un romain
Système et quant aux calculations des grands nombres spécialement en
multiplication
En division en sont-ils juste impossible d'où encore un autre avantage avec
le système

Arabe c'est que n'en a-t-il eu besoin que de 10 symboles en exprimer tous
les nombres
Aussi qu'en a-t-il le zéro qui en est-il extrêmement un nombre nécessaire
dont système
Arabe n'ayant jamais eu besoin de numériques romains encore les très grands
nombres

Essentiellement comme juste les distances des étoiles en auraient-elles été
exprimées
Sans s'en adonner à une extraornaire chaîne de lettres et ainsi que les
nombre de base
En fraction 1 sur 2 et en pourcentage le 50,00 et 0 virgule cinq en
conversion décimale
--
Ahmed Ouahi, Architect
Bonjour!
Post by Olivier Miakinen
Bonjour,
Post by j***@gmail.com
l'écriture MMMM de 4000 en chiffres romains, est contraire à la règle
qui nous défend d'écrire un caractère plus de 3 fois!! Est-ce une
exception pour 4000??
Plusieurs réponses...
Tout d'abord, cette régle défendant d'écrire un caractère plus de trois
fois a déjà une exception sur certaines horloges, où l'on voit écrit
IIII au lieu de IV.
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ration_romaine>
Il n'y a qu'à voir la numérotation des pages de préface de livres assez
aciens ou la numérotation en romain, pour la préface, utilisait les
minuscules et le « j » : j, ij, iij, iiij, v, vj.

Une remarque la numérotation n'était pas sur les pages, mais sur les
feuilles. Je veux dire par là que seuls les rectos étaient numérotés et
donc pairs ou impairs. À la différence des pages « normales » où les
rectos sont toujours impairs.
--
Pense à l'étiquette une fois les vendanges faites.
Loading...