Discussion:
Encore Goldbach
(trop ancien pour répondre)
MAIxxx
2017-05-22 10:31:02 UTC
Permalink
Raw Message
On peut dire que si "tout entier pair est la somme de deux nombres
premiers", "tout entier est la demi-somme de deux nombres premiers"

Si 2n = p1 +p2 n=(p1+p2)/2
(n >0 entier)

On peut partir du fait que pour tout entier n, n= [ (n-1) + (n+1)] /2
en particulier si n=2k n est la demi-somme de deux impairs distincts, si
n=2k+1 n= (2k+1) + (2k+1) /2

(1) L'ensemble des impairs {Ip] satisfait bien à tout entier est la demi
somme de deux éléments de {Ip}

Cette propriété est-elle vraie si on enlève de {Ip} les multiples de 3
C'est vrai pour les multiples pairs qui ne sont pas dans {Ip]

Soit un nombbre 3w = 2u+1 impair
Considérons la suite
3w-4 3w-2 3w-1=2u 3w=2u+1 3w+1=2u+2 3w+2 3w+3 3w+4

Avant d'enlever 3w, 3w-1 et 3w+1 uniquement utilisent 3w dans
3w-1 = [3w + (3w-2)]/2 et 3w+1 = [3w +(3w+2)]/2
3w s'auto utilise 3w = (3w + 3w)/2

Une fois enlevé 3w on peut encore écrire
3w-1 = (3w-4 + 3w+2) /2 et
3w+1 = (3w+4 + 3w-2) /2
3w = (3w-2 + 3w+2 )/2
3w-4, 3w-2, 3w+2, 3w+4 sont tous impairs et non multiples de 3
(3w-4 > 1 3w>5 w>3)
On peut donc enlever les multiple de 3 de {Ip} sans changer
la propriété (1)
{Ip] ne contient pas de multiples de 4. Peut-on enlever les multiples de
5 (mais pas 5) ???? puis de 7 .....
Suite au prochain numéro. Ça risque de se compliquer.
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
Ahmed Ouahi, Architect
2017-05-22 12:20:15 UTC
Permalink
Raw Message
Néamoins la conjecture de Goldbach ayant été crue en être vraie quoique
jusqu'à nos jours
Personne n'en a-t-il réussi à la prouver d'où autrui avait-il dû prouver
ainsi qu'en mentionner
Nombres premiers en sont-ils infinis en raisonnant comme qui s'en suive-t-il
en l'occurrence

Des fois suppose-t-on n représente-t-il le dernier nombre premier donc
devrait-on en former
Nombre du produit de tous les nombres premiers inclus le dernier supposé en
être le n ainsi
Deux que multiplie trois que multiplie cinq que multiplie sept que multiplie
onze que multiplie

Et caetera que multiplie n rajouter un au produit et désigner ce nombre tant
k en l'occurrence
Où k en équivaloir deux que multiplie trois que multiplie cinq que multiplie
sept que multiplie
Onze que multiplie et caetera que multiplie n plus un s'en retrouver que k
en puisse-t-il en être

Premier ou composé des fois k en est-il premier alors k est un nombre
premier plus grand que
Le plus grand premier n en l'occurrence étant k en est-il un plus que le
supposé produit de liste
Des premiers alors des fois k n'en est-il premier donc k devrait-il en avoir
un facteur premier

Donc k prime facteur premier n'y puisse-t-il ête l'un des premiers
d'existante liste des premiers
Sachant toutefois qu'aucun des deux trois cinq onze et caetera n n'en
puisse-t-il éventuellement
En être divisé par le k puisque chacun de ces premiers en laisse-t-il un
rappel de un justement

Pour ainsi dire k devrait-il en avoir un nouveau premier nombre en tant que
son facteur autant
N'y en aurait-il aucune à cette procédure infinis en sont-ils les nombres
premiers pour autant
Déjà entre un et mille aurait-il cent-soixante-huit nombres premiers et
entre mille et deux-milles
--
Ahmed Ouahi, Architect
Bonjour!


"MAIxxx" kirjoitti viestissä:ofuefj$piu$***@dont-email.me...


On peut dire que si "tout entier pair est la somme de deux nombres
premiers", "tout entier est la demi-somme de deux nombres premiers"

Si 2n = p1 +p2 n=(p1+p2)/2
(n >0 entier)

On peut partir du fait que pour tout entier n, n= [ (n-1) + (n+1)] /2
en particulier si n=2k n est la demi-somme de deux impairs distincts, si
n=2k+1 n= (2k+1) + (2k+1) /2

(1) L'ensemble des impairs {Ip] satisfait bien à tout entier est la demi
somme de deux éléments de {Ip}

Cette propriété est-elle vraie si on enlève de {Ip} les multiples de 3
C'est vrai pour les multiples pairs qui ne sont pas dans {Ip]

Soit un nombbre 3w = 2u+1 impair
Considérons la suite
3w-4 3w-2 3w-1=2u 3w=2u+1 3w+1=2u+2 3w+2 3w+3 3w+4

Avant d'enlever 3w, 3w-1 et 3w+1 uniquement utilisent 3w dans
3w-1 = [3w + (3w-2)]/2 et 3w+1 = [3w +(3w+2)]/2
3w s'auto utilise 3w = (3w + 3w)/2

Une fois enlevé 3w on peut encore écrire
3w-1 = (3w-4 + 3w+2) /2 et
3w+1 = (3w+4 + 3w-2) /2
3w = (3w-2 + 3w+2 )/2
3w-4, 3w-2, 3w+2, 3w+4 sont tous impairs et non multiples de 3
(3w-4 > 1 3w>5 w>3)
On peut donc enlever les multiple de 3 de {Ip} sans changer
la propriété (1)
{Ip] ne contient pas de multiples de 4. Peut-on enlever les multiples de
5 (mais pas 5) ???? puis de 7 .....
Suite au prochain numéro. Ça risque de se compliquer.
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
Loading...